Le projet européen SHEE ...


Le but du projet SHEE (Habitat auto-déployable pour environnements extrêmes) est de développer un banc d'essai planétaire de l'habitat pour les simulations analogiques terrestres. L'habitat de SHEE fournira une base significative pour le développement ultérieur et l'évolution des structures habitables extraterrestres. 

Intégrer le travail humain dans la construction sur la surface lunaire ou martienne est très risqué, complexe et coûteux. Pour atténuer les inconvénients de l'activité de construction humaine, il est impératif d'appliquer des méthodes de construction autonomes. Par conséquent, des habitats autonomes auto-déployables sont nécessaires en particulier dans des environnements extrêmes sans infrastructure et machinerie lourde. De tels habitats atténueront les risques pour la sécurité de la construction et réduiront les coûts. Ainsi, le SHEE fournit également une solution réalisable pour l'exploration spatiale humaine à court terme.

L'objectif principal du projet SHEE est l'exploration d'une intégration efficace de l'architecture et de la robotique pour les applications spatiales. SHEE est conçu pour être un système de structure hybride composé de composants gonflables, rigides et robotiques. Le produit final prendra la forme d'un exemple d'habitat fonctionnel pour d'autres essais et développements correspondant à un habitat d'essai analogue. 

Les résultats du projet SHEE seront applicables à la fois dans des conditions spatiales et terrestres, comme dans des environnements extrêmes sur Terre ou pendant l'atténuation de catastrophes. Ce projet attirera également l'attention sur les possibilités d'utilisation des technologies spatiales et des méthodes de conception spatiale dans les domaines terrestres et dans le développement d'architectures respectueuses de l'environnement.