Le réseau disruptif sur les architectures en milieux extrêmes

En se situant aux croisements entre architecture, technologie, culture et environnement, ce réseau scientifique « ARCHES » a pour objet de générer à terme des connaissances et des innovations de rupture en se confrontant aux conditions limites générées par des milieux extrêmes comme l’espace et les planètes du système solaire, les océans et les univers sous-marins, la haute montagne, les déserts ou les calottes glaciaires de notre planète, … En s’efforçant de répondre aux défis actuels et futurs des bâtiments ou des villes, le réseau « ARCHES » souhaite rassembler à l’échelle nationale des compétences uniques en France et devenir à terme en Europe un des lieux de ressourcement scientifique et d’excellence sur les architectures des milieux extrêmes. Ce réseau scientifique thématique est soutenu pour 3 ans, entre 2018 et 2020, par le Ministère de la Culture.


UKRONIE 2018 a TOULOUSE

Le 1er  juin 18 h au Jardin Botanique Université Paul Sabatier/Muséum
Vernissage de l’exposition - entrée libre et gratuite – accès par le 2 rue Lamarck


« Une uchronie est une histoire refaite en pensée telle qu’elle aurait pu être et qu’elle n’a pas été » (Thinès-Lemp. 1975)


Un après-midi de 1690, Denis Papin tombe amoureux. Il en oublie d’inventer la machine à moteur thermique. En conséquence de quoi, la révolution industrielle n’a pas lieu ! Bien évidemment, l’évolution technologique (habileté, intelligence, efficacité) a continué mais de manière plus respectueuse de l’humain et de l’environnement.


Invitation

Hyper-Conditioned Atmospheres and Architecture

The challenge of inhabiting extreme environments imposes on architecture a twofold movement: on the one hand, isolation from the hostile outdoor world and, on the other hand, an intense conditioning of indoor spaces, to make them habitable. Designing artificial atmospheres for living raises a number of anthropological, physiological, technological and aesthetical issues that strongly challenge the material forms of architecture. We presume, however, that these characteristics are already being explored, at least partially, through ordinary hyper-specialized spaces around the world such as malls, nightclubs, fitness rooms or airports.


This special issue aims at gathering interdisciplinary contributions analyzing key topic areas and outstanding case studies of hyper-conditioned atmospheres in architecture. Articles studying the conditioning techniques, the history of experiments and utopias, the effects on the ways of life and perceptions or the spatial and material aspects would be welcome.
 
Schedule: call for papers (3th semester 2018) - publication (3th semester 2019)

Special issue proposal for an international journal on Architecture
Editors: Daniel Siret and Ignacio Requena

DÉTOURNEMENT… ET ARCHITECTURE 

Appel à contribution pour la revue EXERCICE(S) D'ARCHITECTURE #7 // Thématique : Détournement ... et architecture
 
Dans le cadre de la rédaction du prochain numéro sur le thème "DÉTOURNEMENT… ET ARCHITECTURE", le comité de rédaction de la revue EXERCICE(S) D'ARCHITECTURE lance un appel à contribution.
 
Forte de l’expérience conduite, à partir de 2007, autour d’EXERCICE(S) d’ARCHITECTURE, les membres de l'école renouvellent l’expérience.
Ce support représente à la fois un outil de communication interne et de communication externe. L'ouverture de la revue à des contributeurs extérieurs permet de confronter les points de vue et d'affiner la réflexion. Le département Recherche de l'école dispose d'une place à part entière au sein de la revue.


EXERCICE(S) D'ARCHITECTURE est un support de diffusion de la culture architecturale et urbaine, et a pour vocation de réunir étudiants, enseignants, chercheurs et praticiens de l’architecture. Par la présentation de projets et travaux d’étudiants, EXERCICE(S) D'ARCHITECTURE vise à ce que ses lecteurs puissent accéder à une meilleure compréhension des pratiques pédagogiques d’une école d’architecture.
 

Plus d'informations

NOS DEUX PARRAINS


Le réseau « ARCHES » est parrainé par deux personnalités d’envergure, un architecte et un astronaute :

Jean-Jacques FAVIER
Spationaute

Les axes de réflexion développés au sein du Réseau "ARCHES" concernent l'International Space University (ISU) par leur interdisciplinarité, y compris les SHS que nous traitons aussi dans notre écosystème lié au spatial. Différents sujets nous intéressent comme par exemple celui des spin offs du spatial vers les green techs, et d'une manière générale les technologies issues des laboratoires pour faire progresser les réalisations grand public sur Terre. Notre partenariat avec l'Ecole d'Architecture de Strasbourg (ENSAS) a permis d'associer à notre cause des partenaires du monde entier, mais aussi, et tout particulièrement en Alsace et en France.

Jacques ROUGERIE
Architecte

Tout au long de ma vie j’ai donné corps à mes rêves et les ai réalisés grâce à des rencontres avec des Hommes qui ont cru en ma vision d’une architecture prospective et m’ont aidé à la mettre en œuvre. Sans leur soutien, nombre de mes projets n’auraient pu voir le jour. Aujourd’hui, il est de mon devoir d’aider les nouvelles générations, de les faire bénéficier à leur tour de cet accompagnement dont ils ont besoin pour bâtir le futur. C’est mon engagement et celui de la Fondation Jacques Rougerie dédiée à l’espace et à la mer … Car c’est de l’espace et de l’océan que naîtra le destin des civilisations à venir. J’apporterai donc mon expertise au Réseau "ARCHES".